Poster un nouveau sujetPartagez|

☽ JUDE STANDALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
votre titre par ici.

votre quote si vous souhaitez en mettre une dans ce coin-là. votre quote si vous souhaitez en mettre une dans ce coin-là. votre quote si vous souhaitez en mettre une dans ce coin-là. votre quote si vous souhaitez en mettre une dans ce coin-là. votre quote si vous souhaitez en mettre une dans ce coin-là. votre quote si vous souhaitez en mettre une dans ce coin-là. votre quote si vous souhaitez en mettre une dans ce coin-là. votre quote si vous souhaitez en mettre une dans ce coin-là. votre quote si vous souhaitez en mettre une dans ce coin-là.
›› Los Angeles since : 22/08/2017
›› Love letters written : 18
›› Pseudo : benzorris (anouchka)
›› It's crazy, I look like : cole sprouse
›› Credit made by : -
MessageSujet: ☽ JUDE STANDALL Mar 22 Aoû - 17:34

JUDE STANDALL
I LOVE LOSING MYSELF, TALKING TO MYSELF IN THE DARK

PRÉNOM(S) ET NOM : Si beaucoup ont des histoires passionnées et passionnantes au sujet de leur nom de famille et de leur provenance, ce n’est pas le cas du jeune homme. Et pour cause, il a hérité du nom de Standall de son père, sans réellement savoir qui il était. Aux abonnés absents la plupart du temps, laissant une mère les trois quart du temps camée ou ivre morte en charge seule de quatre gamins infernaux. Un père indigne en somme, dont le nom n’a jamais signifié grand chose pour chacun des enfants de la fratrie. Cependant, aujourd’hui, son nom de famille précède le garçon et a fait de lui l’homme qu’il est, car c’est bel et bien lui qui fait sa réputation. C’est grâce à ce nom qu’il arpente les rues de Green Valley et Charlotte en toute sérénité –ou presque- et qu’il y est respecté. Si bien que beaucoup ne le connaisse d’ailleurs que par son nom. Son prénom, Jude, a toujours eu une signification particulière pour Isabelle, sa génitrice. Elle déteste raconter cette histoire, mais hélas, elle a tendance à l’énoncer dans ses moments les plus sombres où sa tristesse, rongée par l’alcool, a raison d’elle. Et Jude ne compte plus les fois où il a dû mettre sa propre mère au lit, la border et lui apporter un verre d’eau pour qu’elle s’hydrate, reste accessoirement en vie et trouve un peu de sérénité. Et à chaque fois, cela ne loupe pas. Elle lui raconte toujours cette même histoire. Elle passe une main sur sa joue, en se demandant ce qu’elle ferait sans lui et Aidan dans sa vie. Elle pleure dans les bras de son premier enfant et lui rappelle qu’à chaque fois qu’elle prononce son prénom, elle pense au seul homme qu’elle n’a jamais réellement aimé, Judeas, dont les méfaits de l’ivresse l’ont emporté sur une route à plus de deux cent kilomètres heures. Jude est toujours resté parfaitement stoïque face à cette histoire. Le fait est qu’il n’a jamais été très bon pour montrer de quelconque sentiment, ni même pour prendre soin des autres. C’est probablement pour cette raison qu’il est, du jour au lendemain, sur un parfait coup de tête, parti de la maison familiale sans même se retourner et éprouver le moindre remord. Ceci étant, il connaît l’histoire et la signification de son prénom, sans que cela ne l’importe réellement. Il n’a d’autre part, pas de second prénom. Peut-être était-elle trop ivre pour y penser. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Jude est né au beau milieu du mois de Janvier, le dix-huit plus exactement, de l’année 1982. Ceci sur les terres de Chicago, dans l’un des quartiers les plus pauvres de la ville. Et c’est ici qu’il a passé les dix-huit premières misérables années de sa vie. Il a détesté chacun des moments passés dans cette ville et n’a pas hésité à tout quitter du jour au lendemain. Il a par ailleurs, beaucoup voyagé avant d’élire finalement domicile à Green Valley où il s’est construit une vie et une réputation. ÂGE : Aujourd'hui, Jude accumule un total de trente-cinq années. Il n’est pas le genre d’homme à accorder de l’importance à son âge, ni même au temps qui passe. Son rêve a en réalité toujours été d’atteindre l’âge requis pour pouvoir fuir Chicago sans être interpelé et vivre sa vie sans le fardeau que représentait pour lui sa famille. ORIGINE(S) ET NATIONALITÉ : Jude est ce qu'on appelle un américain pure souche. Cela se voit d'ailleurs dans ses habitudes et dans ses réflexions purement américaines. Il est né sur le territoire américain, et y a toujours vécu, faisant qu'il est très logiquement de nationalité américaine. Cependant, il ignore totalement s'il possède des origines étrangères, ne connaissant que très peu sa famille hormis sa mère ainsi que ses frères et soeur. Ceci étant, il s'en contrefiche. ORIENTATION SEXUELLE : Ce n'est un secret pour personne, Jude aime les femmes et il les aime de toute évidence beaucoup trop pour avoir un jour douté de sa sexuelle. Ceci faisant qu'il est naturellement hétérosexuel. OCCUPATION(S) : Cela ne fait l’ombre d’un doute que Jude n’a jamais été très intéressé par l’école et encore moins par l’université, et ce même si à l’époque, certains de ses professeurs lui affirmaient qu’il en avait pourtant les capacités. Le fait est qu’il était plus intelligent et débrouillard que la moyenne, mais qu’il n’a jamais pris la peine d’exploiter ses capacités, autre que pour trainer dans des deals douteux et avec des personnes peu fréquentables. Plus jeune, il a longtemps enchaîné les petits boulots pour la plupart dégradant, histoire de faire vivre sa famille, avant de trouver le bon filon pour se faire de l’argent, la drogue, les armes et autres marchandises relativement interdites. Cela fait des années que Jude trempe dans les trafics en tout genre et il ne conçoit plus vraiment sa vie sans. Parce qu’il aura beau dire le contraire, le trafic de stupéfiant est un moyen pour lui de se fournir, mais aussi et surtout parce qu’il n’y a pas à dire, c’est ce qui lui rapporte le plus d’argent et lui permet de vivre convenablement. Après avoir longtemps travaillé pour Shane Stevens, ou autrement dit l’homme le plus exécrable du monde, mais aussi et surtout le plus influent en terme de réseau de drogue à Charlotte, Jude a fait ce qu’on appelle un virage à 90 degrés et travaille dorénavant pour … une femme. Ou concrètement deux, mais il préfère ne pas s'étendre là-dessus. Si on lui avait dit cela il y a plusieurs années, il aurait probablement ri. Ceci étant, il n’est pas mécontent d’avoir insisté pour travailler à leurs côtés. En effet, la réputation de la famille Rivera les précédait et Jude a toujours souhaité travailler avec les meilleurs. Le fait est qu'il a toujours été où se trouvait son intérêt. Et il ne faisait l’ombre d’un doute que son intérêt était clairement d’être du côté de celles qui détenaient nouvellement la quasi totalité des trafics souterrains de la région, Sara et Sofia Rivera. En réalité, c'est davantage pour le compte de Sofia Rivera qu'il travaille, quand bien même il lui arrive parfois de recevoir des ordres de Sara. Mais il faut bien avouer que Jude a une préférence pour Sofia. Cette femme qui fait étrangement un peu trop battre son cœur. La jeune femme, aux allures de gravure de mode et de femme superficielle et frivole, richissime de par son statut d’héritière du couple ô combien célèbre dans le milieu, des Rivera, n’était autre que celle qui tirait toutes les ficelles du cartel avec sa soeur. Et ce malgré que beaucoup ait à faire en premier lieu à Jude avant de pouvoir accéder aux leaders. Cela fait aujourd’hui six ans qu’il est le bras droit de Sofia Rivera, son homme de main et celui qui finalement assure bon nombre de tâche au sein du cartel. Il est celui qui effectue bon nombre des transactions et la plupart des tests de marchandise. Il est celui qui s’entretient avec leurs clients et partenaires, qui négocie et qui assure la sécurité des soeurs Rivera et qui veille à ce que rien ne leur arrive. Cependant, au delà d’être dealeur, et parce qu’il n’est pas totalement stupide, il joue de temps à autre les agents de sécurité dans les différents clubs des Rivera afin de garantir sa couverture. SITUATION FINANCIÈRE : Si ce n'est pas son job officiel qui lui rapporte véritablement de l'argent, son travail d'homme de main et de second de Sofia Rivera lui permet de vivre plutôt confortablement, pour ne pas dire qu'il est de toute évidence dans une situation financière à l'exact opposé de celle dans laquelle il a très longtemps été avant de quitter Chicago. Il faut dire que Sofia a toujours été très généreuse quant au salaire qu'elle lui reversait et il ne s'en est jamais plaint. Après tout, les risques qu'il prend quotidiennement pour faire tourner leur cartel méritent amplement son salaire selon son humble avis. SITUATION AMOUREUSE : S’il y a bien une chose que Jude est et a toujours été, c’est bien célibataire. Le fait est qu’il a toujours tenu à ce célibat. Car dans sa situation, c’est primordiale mais aussi et surtout parce qu’il n’a jamais éprouvé le besoin de se réserver à une seule et unique personne. Si beaucoup au même âge ont déjà vécu une histoire d’amour pleine de rebondissements et de passion –qui les ont pour la plupart littéralement détruit parce c’est un fait que personne ne pourra contredire, l’amour finit toujours mal – Jude n’a jamais vécu ce genre d’histoire. Pour cause, il n’a pas vraiment d’attache pour les femmes. Ou du moins il n’en avait pas jusqu’à ce qu’il ne la raconte elle. Il a toujours traité les femmes comme de vulgaires objets, seulement bonnes à satisfaire sa libido mais le fait est qu’avec elle tout est totalement différent. Il n’a pas le même regard sur elle, qu’il peut avoir sur les autres femmes. S’il a bien entendu, envie de lui arracher sauvagement ses vêtements à chaque fois qu’il pose son regard sur elle, cela va bien plus loin qu’une simple histoire de physique. Et c’est probablement ce qui est le plus effrayant pour Jude. Elle l’impressionne, elle l’attire, elle fait naître en lui tout un tas de sentiments étranges qu’il n’a jamais ressenti auparavant. Il serait littéralement prêt à tout pour elle, même à donner sa propre vie, chose à laquelle il n’a pourtant jamais pensé pour sa propre famille. Il serait prêt à tout abandonner, à tirer un trait sur sa vie actuelle, à laisser de côté ses déboires, faiblesses et addictions. Mais il sait qu’il ne pourra jamais l’avoir comme il le souhaiterait et c’est probablement cela qui est le plus déchirant. La frustration. Le sentiment que ce que l’on veut le plus au monde est tout simplement inenvisageable et n’arrivera jamais. Sofia Rivera n’est pas une femme comme les autres. Elle n’est pas une femme douce, souriante, bienveillante et heureuse. Non, c’est une femme brisée, une femme forte, indépendante, autoritaire et parfois même effrayante. Mais, étrangement, c’est ce qui lui plait le plus en elle. Elle ne conçoit cependant pas la vie comme Jude pourrait la concevoir auprès d’elle. Et il est bien conscient que jamais ô grand jamais elle ne parviendra à faire assez confiance à quelqu’un pour s’ouvrir totalement et le laisser posséder une part d’elle-même. Elle n’est pas le genre à s’abandonner dans les bras d’un homme. Elle n’est pas le genre à avoir des relations exclusives. Jude non plus d’ailleurs. Mais il ne conçoit pas non plus de ne l’avoir qu’à moitié. Alors il ne l’a pas du tout. Elle est si proche de lui, tout en étant terriblement éloignée. Elle est intouchable et il se doit de se faire une raison. Chose qui n’est de toute évidence pas des plus aisées.∞ SITUATION FAMILIALE : Si la plupart des personnes qui le connaissent aujourd’hui, pensent qu’il n’a la moindre famille, Jude a pourtant trois frères et sœur, tous plus jeunes que lui. Il les a longtemps eu à charge quand il était jeune et a tout simplement détesté cette période. Cela fait aujourd’hui dix-sept ans qu’il les a quitté sans le moindre regret et qu’il n’a pas eu le moindre contact avec eux, ne sachant absolument pas ce qu'ils deviennent. Il ne parle jamais de sa famille. Il n’en a jamais parlé à qui que ce soit, pas même à Sofia. Peut-être parce que finalement, au fond, il n’est pas fier de les avoir abandonné au moment où ils avaient le plus besoin de lui. CARACTÈRES : On dit bien trop souvent de Jude qu’il est un homme mystérieux, intrigant, secret, ce qui le rend de toute évidence suspicieux aux yeux de tous. Cela peut se lire sur son visage, dans son regard, dans sa façon d’être qu’il ne fait pas parti des hommes qu’on le peut qualifier de bons. Non, Jude n’est pas un garçon fréquentable et ne l’a jamais été. Il est d’ailleurs souvent dépeint comme un homme violent, effrayant et sans cœur. Et c’est exactement l’image qu’il cherche à renvoyer. Il ne cherche absolument pas l’empathie des autres, bien au contraire. Et si ce portrait d’un homme froid et cruel n’est qu’une parcelle de lui-même, il ne cherche pour autant à prouver au monde qu’il ne se résume pas à cela. Non, parce que dans le cadre de son job, il est bien plus intéressant qu’on le voit de la sorte, plutôt que comme un homme qui peut parfois, et dans de rares circonstances être bienveillant, chaleureux et protecteur. Le fait est qu’au delà de cette façade qu’il a bien du mal à faire tomber, Jude peut s’avérer être un tout autre homme. Il est courageux et finalement ambitieux malgré tout ce qu’on a pu lui reprocher par le passé. Sauf qu’il a décidé de tourner toute son ambition vers l’illégalité. Le fait est qu’il est assez intelligent pour savoir où est son intérêt et qu’il s’orientera toujours vers ce chemin, ce même si ça n’est finalement pas un choix du cœur. Il est réaliste et très terre à terre. Il ne se fait aucune illusion sur la nature humaine et c’est probablement cela qui l’aide à avancer. Alors oui, on pourra dire qu’il est un brin pessimiste mais après tout, cela lui permet de ne jamais être déçu de quoi ou de qui que ce soit. Outre cela et avec seulement quelques personnes, il peut arriver à Jude de se laisser aller à la personne qu’il est finalement réellement. Parce qu’il n’est pas toujours froid et impassible. S’il n’hésiterait pas à tuer si cela était nécessaire –et encore plus si quelqu’un s’en prenait à Sofia ou tout autre personne qui pourrait compter pour lui- il lui arrive de profiter des plaisirs simples de la vie, d’être amical, affectueux et bourré d’humour. Simplement, il a un sens de l’humour bien à lui, voilà tout. Par ailleurs et pour certain –surtout pour Aidan- Jude peut être qualifié de lâche. Parce qu’il n’hésite pas à écraser la moindre personne qui pourrait se trouver sur son chemin. Il n’hésite pas à abandonner sa propre famille parce qu’elle n’était pour lui et ses intérêts impérieux qu’un fardeau et à ne plus jamais donner de nouvelles. Il n’a jamais été ce qu’on appelle un homme d’attache, si bien qu’il a parfois fuit lâchement ses responsabilités sans même se retourner. Du moins, c’est ainsi qu’il était plus jeune, mais tout le monde sait très bien que les choses ont aujourd’hui évolué et qu’il n’envisage pas une seule seconde de quitter Sofia et ce même si cela en allait de sa propre vie.  GROUPE écrire ici.
Revenir en haut Aller en bas

☽ JUDE STANDALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ THAT'S LOVE BITCH ! :: votre 1ère catégorie :: benzorris :: fiches de présentation-
Poster un nouveau sujet