Partagez|

BRADEN ODAIR ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ love is such  a fantasy
avatar
love is such a fantasy

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
you're the sea i drowned in and the forest i got lost in
NOT WEAK JUST BECAUSE MY HEART FEELS SO HEAVY

i wish i’d never laid eyes on him. i wish we’d never met .… if i never laid eyes on him, then i wouldn’t have fallen in love, and he wouldn’t have fallen in love. that may have made for two more lonely people in the world, but also a lot less pain and heartache for many, many others…. if it were a choice, who would choose this kind of love? so i wish we never met. but we did. and i tried. i tried and failed and tried and… failed again to hide, to stop loving him, but i couldn’t. i was weak. i hated myself. i wore this ring to remind me of my weakness. and i won’t ask for forgiveness. just don’t ask me to undo the past, don’t ask me to fall out of love with him, because if i could i would ...
›› Los Angeles since : 01/06/2017
›› Love letters written : 61
›› Pseudo : foolish blondie (tica)
›› It's crazy, I look like : jessica fuckinamazing stroup
›› Credit made by : foolish blondie (avatar) ☞ foolish blondie (profil crackship) ▫ tumblr (other profil gifs) ▫ scandal (profil quote)
›› I have a doppelgänger with : abby lewis (jessica fuckinamazing stroup) ✻ jay specter (sam orgasmic claflin) ✻ naïa atkins (dianna mindblowing agron) ✻ ella malone (jenna cutie coleman) ✻ anton sheffield (jensen naughty ackles) ✻ lissa crowley (italia perfection ricci) ✻ ophelia baron (jessica badass alba) ✻ wilson campbell (theo hottie james) ✻ sara ashmore (candice bittie accola) ✻ bobbie matthews (johanna hottie braddy) ✻ catriona milano (amber hotness heard) ✻
›› Availability : hello beauty you, i'm avalaible right nowprénom nom, (statut) » prénom nom, (statut) » prénom nom, (statut) »
›› Occupation :
›› We're having a baby :

MessageSujet: BRADEN ODAIR ♦ Mer 16 Aoû - 21:43


i don't hate you, that's the problem.
How do you go back to being strangers
with someone who has seen your soul?


People think a soul mate is your perfect fit, and that’s what everyone wants. But a true soulmate is a mirror, the person who shows you everything that is holding you back, the person who brings you to your own attention so you can change your life. A true soul mate is probably the most important person you’ll ever meet, because they tear down your walls and smack you awake. But to live with a soul mate forever? Nah. Too painful. Soulmates, they come into your life just to reveal another layer of yourself to you, and then leave. A soulmates purpose is to shake you up, tear apart your ego a little bit, show you your obstacles and addictions, break your heart open so new light can get in, make you so desperate and out of control that you have to transform your life. And for so long, I’ve kept feelings inside and I was happy not knowing what it’s like to let them out. I built my walls and they were unbreakable. I saw everyone around me get cheated and deceived and decided that I wasn’t going to bother with love. It’s been like that all my life and that was okay, it’s what I wanted. But then you came, and at first I refused to give in. You forced it out of me, forced me to love you. And now my heavy heart is letting you take it all. I can’t stop loving you now.
›› disponibilités :  
open ◈ wifey ⊹ wifey ⊹ soon
›› age :  
Valider
›› orientation sexuelle :  
indéniable, et cela ne changera jamais. braden aime les courbes féminine et elles le lui rend bien ... il est habitué à ce qu'on veuille rentrer avec lui, à croire que l'armée ça attire les jeunes femmes de nos jours. le fait est que malgré cela il n'est pas le genre de type a sauter sur tout ce qui bouge, et ne l'a jamais été.
›› occupation :  
il a fait partit de l'armée américaine pendant dix années dix ans de service en tant que sniper d'élite ... si servir son pays à toujours paru le choix le plus logique dans sa vie, dans sa carrière il y'a près de quatre ans il a prit sa retraite plus que méritée. parce qu'il allait fonder une famille et qu'il ne ce voyait pas continuer comme il avait l'habitude de le faire. c'est pourquoi il à rejoint les rangs du fbi, ce spécialisant dans l'anti-terrorisme. si il est aujourd'hui à la tête d'une équipe qu'il respecte et apprécie, son travail est devenu une des priorités dans sa vie. il est aussi propriétaire et gérant du viper dont il à fait l'acquisition avec shane , son meilleur ami, son frère. un club ou la plupart de ses collègues aiment souvent ce retrouver.



il a rencontré à l'âge de vingt-deux ans, une jeune femme qui à su chambouler sa vie d'une manière qu'il n'aurait pas imaginé, du tout. il était encore dans l'armée à l'époque, et n'était pas du tout dans l'optique de construire une relation sérieuse avant longtemps puisqu'il était plus occupé par ce qu'il avait à faire qu'autre chose. jusqu'au jour ou erin à débarquée en plein milieu du désert ... si leurs débuts n'ont pas été des plus simples, ce n'est qu'un fois de retour aux usa que les choses ont changées entre eux. elle à partagé sa vie pendant huit ans, donc cinq ou elle fut sa femme, bravant la distance et les difficulté indiscutables. quand il à appris qu'elle était enceinte, braden à fait en sorte de prendre sa retraite pour ce retrouver auprès de sa famille, et d'accueillir leur petite fille, chloé. sauf que la jeune femme à fait une fausse couche, les laissant tout les deux incapables de remonter la pente. après avoir tenté de s'en sortir ensembles ils ce sont rendus à l'évidence qu'ils n'y arrivaient pas et ont divorcé, il y'a deux ans de cela. le jeune homme ne c'est jamais relancé dans aucune relations sérieuses, incapable d'oublier erin, mais à eu plusieurs conquêtes depuis. aujourd'hui si il est toujours célibataire, son ex-femme hante cependant ses pensées sans arrêt.
›› quartier résidentiel :  
braden à longtemps vécu chez ses parents, puisqu'il ne revenait à los angeles que lorsqu'il avait des permissions - et qu'elles étaient courtes - il n'était pas nécessaire que le jeune homme n'investisse dans un appartement pour rien. cependant, lorsqu'ils ce sont mariés avec erin il était plus que clair qu'ils ne pouvaient pas vivre tout les deux dans le petit appartement de la jeune femme trop longtemps. c'est pourquoi, après avoir réussit à mettre assez d'argent de côté, qu'ils ont investit dans une jolie maison dans le pavillon d'echo park. il faut dire qu'ils ont longtemps cherché avant d'avoir le coup de coeur pour celle-ci ! c'est la jeune femme qui c'est occupé de toute la décoration et de créer leur cocon dans laquelle ils étaient prêt à accueillir une grande famille. si toute la maison lui ressemble, et qu'elle l'a quitté peu de temps avant leur divorce, lui a été incapable de s'en séparer. c'est peut être idiot mais depuis deux ans il n'y à rien changer. au début il avait l'espoir qu'elle reviendrait, aujourd'hui il est juste incapable de tout abandonner complètement. heureusement pour lui, il ne vit pas seul dans cette grande maison puisque sa petite soeur, olivia y a déposé ses bagages depuis plusieurs mois déjà. cela lui fait du bien d'avoir la jeune femme à ses côtés, même si le fait qu'elle ramène des mecs est loin de lui faire plaisir, au contraire !

›› priorités :  
refaire une commande de vodka pour le club ≡ finir son rapport ≡ avoir le courage d'affronter erin, parce que deux ans c'est trop ≡ mettre sous les verrous le connard sur qui son équipe et lui enquêtent en ce moment ≡ passer du temps avec olivia ≡ réussir à rentrer dans la chambre de chloe ≡ aller prendre une bière avec arya ≡ savoir ce qui ce passe avec sa soeur ≡ appeler shane ≡ s'occuper du jardin, la pelouse est toute jaune ≡ confirmer sa présence au repas familial de dimanche ≡ aller aux rendez-vous avec le psychologue, qu'il repousse à chaque fois ≡ aller faire un billard avec devon ≡ demander à noah des nouvelles de sa soeur ≡ éclaircir les idées de ludmila qui est clairement en train de faire n'importe quoi ≡
›› péché mignons :  
le sourire d'erin ✻ profiter du lever du soleil pour aller courir, et profiter du calme de la ville ✻ les parties de basket avec shane ✻ le sourire sur le visage de sa mère, quand elle les reçoit à déjeuner le dimanche ✻ sur-protéger olivia, c'est plus fort que lui il n'y peux rien et cela ne changera certainement jamais ✻ un bon cheeseburger, avec plus de cheese que le reste ✻ les mission de surveillance avec arya, elles ne sont jamais ennuyeuses ✻ les marvel, il les connait tous par coeur avec une préférence particulière pour iron man ✻ les lunettes de soleil, c'est idiot mais il à plus de paires qu'il ne peux vraiment en porter ✻ les soirées passées avec erin, absolument toutes, elles lui manque. la jeune femme lui manque ✻ le café pur, sans sucre, bien noir ✻résoudre une affaire ✻ aller au stand de tir, souvent, trop souvent ⊹ voir le club ce remplir, et les gens profiter de leur soirée ✻ sentir la présence erin à ses côtés ✻ voyager aux côtés de sa soeur, cette dernière est très forte pour réussir à le faire aller à new york, à chaque fois ✻ il faut avouer, qu'il aime bien aussi les dc comics, mais always team marvel ✻ il va souvent au cinéma car il adore ça ✻ les soirées avec d'anciens compères, la plupart ont beaucoup évolué au sein de l'armée, et cela lui donne parfois envie d'y retourner ✻ son iphone, et apple de manière générale, il en est accroc et ça craint ✻ sa moto, son bijoux ✻ les soirées avec son équipe, cela lui fait toujours un bien fou ✻ faire les comptes; il aime bien ce perdre dans les chiffres ✻ ce défouler sur un punching-ball ✻ écouter ludmila lui raconter les derniers potins, ça ne l'intéresse pas mais elle le fait rire ✻ une bonne bière après une journée de boulot ✻ les match de baseball semainiers auxquels il assiste avec devon ✻





BRADEN MATTHEW ODAIR
your life is deadly like a loaded gun.

nom et prénoms : Il porte un nom de famille qu'il n'aurais pas du porter. En effet, il est né dans un monde qui ne l'attendait pas, sa mère était trop jeune et clairement pas prête à accueillir un enfant dans sa vie et c'est pourquoi il fut adopté à l'instant ou il est né. Ses parents ne le lui ont de toute évidence pas avoué la vérité dès qu'il a été en âge de parler, mais l'ont fait dès qu'il à eu l'âge de comprendre lui expliquant que si sa mère avait fait cette démarche c'était pour son bien. Il faut bien  l'avouer, ça n'a pas toujours été facile pour le jeune homme d'accepter que sa mère l'ai abandonnée, il à d'ailleurs eu quelques passades difficiles et ses parents en ont vu des vertes et des pas mûres pendant cette période là. Pour autant, si il ne partage pas leur sang, il est bel bien le fils de Martha et James Odair. Une famille plutôt tranquille en dépit de la reconnaissance qu'ils peuvent avoir. L'un et l'autre sont des avocats très reconnus dans le métier, et respectés. Une famille qui pourrait avoir de quoi ce la péter, en faire baver les autres mais qui est bien loin de ce genre d'agissements. Il à toujours appris à être humble, il à toujours appris à être normal et il ne remerciera jamais assez ses parents de l'avoir élevé de la sorte. Le prénom qu'il porte n'est pas un prénom choisit par ses parents comme il l'a appris lorsqu'il avait dix ans, au contraire c'est sa mère biologique le lui à donné. Elle n'a jamais expliqué à ses parents les raisons qu'elle à eu de vouloir l'appeler Braden, mais lui à dit que c'était important pour elle qu'il s'appelle ainsi, alors ils ont respecté son souhait. Un prénom qui lui vas bien, mais un prénom qui le rapproche un peu plus d'elle d'une certaine façon. Il à ensuite prit le prénom Matthew, parce que c'est le prénom de son grand père paternel et que dans la famille Odair on respecte les traditions, toujours. C'était d'ailleurs le prénom qu'il lui aurait donné si sa mère biologique n'avait pas fait sa demande. Quoi qu'il en soit ses parents ont toujours adoré son prénom, et ont toujours trouvé qu'il lui allait bien.  date, lieu de naissance et âge : Il est né à Los Angeles, ses parents lui on raconté qu'ils c'étaient précipités à l'hôpital en apprenant qu'ils allaient peut être avoir un enfant. A l'époque ils ne savaient pas si il s'agissait d'un garçon, ou d'une fille ils savaient juste que leur plus beau rêve allait ce réaliser. Martha ne pouvait pas avoir d'enfants, et cela n'a pas toujours été facile a accepter pour le couple. Il est venu illuminé leur vie -comme ils ont pris l'habitude de le dire- un beau soir de Mars, le 17 plus précisément il y'a 32 ans de cela. origines et nationalité : Braden est américain. Il ne sait malheureusement rien de sa mère biologique, ne sachant donc pas du tout les origines qu'ils pourraient avoir. C'était d'ailleurs un jeu avec sa soeur quand ils étaient plus jeunes, ils passaient des heures a imaginer si il n'était pas suédois ou polonais dans ses veines, avant de finalement s'endormir. à los angeles depuis : Toujours. Los Angeles c'est sa ville, son repaire, l'endroit ou il ce sent le mieux sur terre. Quand il était en déploiement, il ne pouvait s'empêcher de repenser à LA avec mélancolie, préparant dans sa tête ou il était en premier quand il serait en permission. Cette ville est la sienne, c'est la maison et il n'imagine pas un jour la quitter. statut civil : Il faut bien l'avouer, plus jeune Braden était un bourreau des coeurs. Parce qu'il savait parfaitement ce qu'il voulait faire de sa vie, et qu'il savait aussi qu'il valait mieux profiter du temps qu'il avait. Il n'était jamais vraiment tombé amoureux, mais avait eu quelques petits coups de coeur pour certaines jeunes femmes. Pour autant il ne pensait pas tomber sur la bonne aussi tôt ... Il l'a rencontrée alors qu'il n'avait que 22 ans, un âge encore bien jeune il est vrai. A cet âge là, armée ou pas, on n'est pas encore vraiment posé dans sa vie. On ne sait pas ce que l'on souhaite vraiment,  on ne sait rien de l'amour non plus et on n'a pas de vision objective. Pourtant quand il l'a vu la première fois, elle lui à complètement coupé le souffle comme aucune fille ne l'avait fait auparavant. Si elle ne faisait pas partit de l'armée, il faut avoué qu'ils ont passé plus de temps qu'ils n'auraient du ensembles, mais ce n'était pas franchement pour lui déplaire. Et si la réciproque était vrai, ils ce sont revus une fois qu'il fut en permission à Los Angeles et ne ce sont ensuite plus quittés. Erin Stark a été, et restera toujours l'amour de sa vie. Ils ce sont mariés peut être un peu jeunes pour certain, au bon moment à leurs yeux. Jamais il n'avait connu quelque chose d'aussi fort, et c'est elle qui a rendu ses départs de plus en plus difficiles. Il y'a trois ans ils ont appris qu'ils allaient avoir un enfant, une nouvelle qui à ravit le couple qui ne s'y attendait pas du tout. A la pensée d'enfin commencer une famille, Braden a mis en place son départ à la retraite. Alors colonel dans les rangs de l'Armée de Terre Américaine on a essayé de le faire rester, en vain. Il à choisit sa famille plutôt que tout le reste, plutôt que sa passion. Mais sa femme a perdu l'enfant, alors qu'ils s'apprêtaient à l'accueillir dans leurs vies trois mois plus tard ... Une épreuve affreuse, une déchirement qu'ils ne connaissaient pas et qu'ils n'attendaient pas. Cette perte à eu raison de leur mariage, et si ils ce sont battus pour tenter de le sauver pendant près d'une année, ils ont alors du ce rendre à l'évidence ... Cela fait deux ans maintenant qu'ils sont divorcés. Une décision qui n'a pas été si simple à prendre, mais qu'il savait pourtant nécessaire. Et si aujourd'hui encore il est célibataire, cela ne veux pas dire pour autant qu'il a oublié la jeune femme, bien au contraire puisqu'elle occupe encore et toujours ses pensées. emploi ou études : Braden n'a jamais été très bon à l'école. Ce n'est pas qu'il ne voulait pas apprendre, ou qu'il sautait les cours au contraire il était parfaitement assidus et toujours attentif. Seulement ça n'a jamais été son truc ... Un comble pour le fils d'un couple d'avocat brillants ! Heureusement pour lui ses parents ont rapidement compris qu'il mettait de l'effort et de la volonté à ne pas le décevoir, mais que ce n'était pas du tout ce dont il avait besoin. Braden à toujours été le genre de jeune homme a aimé être dans le vif de l'action, incapable de rester calme et ayant toujours un besoin particulier d'utiliser ses mains. Ils ont longtemps tenté de lui venir en aide, de trouver une alternative à l'école qui aurait peut être pu lui correspondre d'avantage, en vain. Quand il a enfin eu trouvé sa voix, ses parents ne l'ont pas forcément accueillit avec plaisir avant de comprendre qu'il était sérieux, c'était ce qu'il souhaitait. Il à donc intégré les rangs de l'armée à l'âge de 18 ans. Une déchirure pour sa mère que de voir partir son fils, mais pour Braden une nouvelle aventure qui l'a complètement changé et qui à fait de lui l'homme qu'il est aujourd'hui. Si il est resté pendant dix années au sein de l'armée de terre, en tant que snipper il à pris sa retraite à l'âge de 28 ans alors qu'il était Colonel depuis quelques années déjà. Une décision qu'il à prit en sachant parfaitement ce qu'il faisait, même si cela lui en à beaucoup couté. Aujourd'hui il a intégré depuis près de quatre ans, les rangs du FBI dans l'anti-terrorisme. Un sujet qu'il maitrise et dont l'expérience qu'il avait lui à toujours été utile. Un métier qui lui plaît, et qui lui permet aujourd'hui d'être à la tête de sa propre équipe avec laquelle il fait un très bon boulot. En parallèle il a acquit avec son meilleur ami, son frère, Shane un club qu'ils gèrent tout les deux.  orientation sexuelle : C'est un fait qu'on ne peux nier, Braden aime les courbes féminines. quartier de résidence : Echo Park. type d'habitation : Une maison qu'il a acheté il y'a plusieurs années avec Erin, et dans laquelle il vit seul aujourd'hui. statut financier : Très confortable. groupe : Big Spender. votre foi en l'amour : 50 %. caractère :  têtu ☼ dur ☼ drôle, jaloux ☼ impulsif ☼ attentif ☼ minutieux ☼ ambitieux ☼ battant


(☀️ living la dolce vita)
001 Il possède une cicatrice sur son épaule droite qu'il est impossible de rater. Vestiges d'une blessure par balle qui aurait pu l'emporter dans un autre monde, si les médecins n'avaient pas été réactifs. Si aujourd'hui il ne possède plus aucun séquelles, ce ne fut pas toujours le cas puisqu'il à du faire plusieurs mois de ré-éducation après, cloué au lit. Une période de sa vie qu'il à franchement détesté, en étant pour autant conscient qu'il à bien faillit y passer. 002 Braden est un enfant adopté, et si il ne l'a pas toujours bien vécu c'est complètement différent aujourd'hui. L'âge peut être, la sagesse ? En tout cas, il n'a jamais rien voulu savoir sur sa famille biologique parce qu'il c'est toujours dit qu'en savoir plus serait beaucoup trop difficile à encaisser. Pourtant aujourd'hui il commence à ce poser des questions, à ce demander si il ne voudrait pas lancer des recherches un peu plus poussées pour en savoir plus sur son passé. 003 Le jeune homme est hyperactif, c'est un fait, et c'est d'ailleurs écrit noir sur blanc dans son dossier médical. Ce n'était pas franchement un cadeau pour ses parents, qui ont du perpétuellement trouver de quoi occuper leur fils quand il était plus jeune. Aujourd'hui il contrôle sa maladie, mais cela ne change absolument rien au fait qu'il est incapable de rester sur place. A croire parfois qu'il n'est jamais fatigué, et c'est le cas. Il à toujours besoin de faire quelque chose, ne supportant pas de rester inactif. 004 Il possède de nombreux tatouages que l'on ne peux voir que lorsqu'il est torse nu -autrement dit à chaque fois qu'il fait du sport, 6 jours sur 7- ayant tous une signification particulière à ses yeux. Le symbole Kanji sur son biceps droit représente la famille, il à aussi fait tatoué le prénom d'Erin en latin sur son torse lors de leur lune de miel, loyalty sur son épaule droite est le premier tatouage qu'il à fait en compagnie de Shane. Enfin, le dernier tatouage qu'il ai fait est le prénom de Chloe sur l'arrière de son épaule gauche ... 005 Il est allergique aux abeilles, une découverte qu'il à fait récemment en ayant le malheur de gonfler comme un ballon de baudruche après s'être fait piqué par l'une de celles-ci ! Cela explique d'ailleurs certainement pourquoi il n'a jamais aimé, et n'aimera surement jamais, le miel. 006 Son alliance est toujours sur lui, sur une chaine autour de son cou, il n'a pas encore eu le courage de s'en séparer même après deux années ... 007 Sa famille compte beaucoup à ses yeux, et il serait capable de tout pour eux. Loyal dans tout les domaines, il l'est encore plus quand cela touche aux gens qu'il aime. 008 Il maîtrise les armes à la perfection, ça à d'ailleurs toujours été son point fort. Si il ne quitte jamais son arme de service, il lui arrive très souvent de ce rendre à la salle de tir officielle du FBI pour ce défouler, et ne jamais rater sa cible. 009 Bien trop protecteur, il lui arrive parfois d'avoir d'énormes disputes avec sa petite soeur qui n'en peux plus de la surveillance constante du jeune homme et de Shane. Car il n'y en à pas un pour rattraper l'autre en réalité. Il ne vaux mieux pas toucher à un seul de ses cheveux, ou bien à Erin, ou Shane, à moins de vouloir mourir. 010 Il n'a jamais touché à la drogue, et n'y touchera jamais. Cependant il fume depuis l'âge de 17 ans, au grand désespoir de ses parents et n'a jamais été capable de s'arrêter. D'ailleurs il faut bien l'avouer, depuis son divorce il fume bien plus que d'habitude. 011 Il ne confie pas facilement ses sentiments, et si vous voulez l'approcher il faut y aller doucement car si c'est un homme au grand coeur il apparaît aux premiers abords plus comme une bête sauvage. 012 Il ce déplace toujours en moto. Il déteste les transports en communs, et n'a plus de voiture puisque c'est Erin qui l'a récupérer (et que c'était celle qu'ils avaient acheté pour elle). Mais celui lui va. Il possède une vieille Harley Davidson Fatboy qu'il apprécie tout particulièrement. 013 Il n'avait jamais pensé à un jour devenir père, au contraire celui lui faisait peur. Peur de ne pas être capable d'assumer cette place, peur de tout foirer, de tout abandonner. Mais Erin à su le calmer, guérir ses peurs et il ce réjouissait tout particulièrement de devenir père ... Pourtant aujourd'hui il ne sait pas si il sera capable de l'être un jour, souffrant encore de la perte de sa fille. 014 Braden n'a jamais suivit la mode, pour dire vrai il s'en fiche encore aujourd'hui. C'est Erin qui faisait en sorte qu'il ai des vêtements assortis, parce que lui sortirais simplement avec un t-shirt et un jean. Il porte encore aujourd'hui des vêtements qu'elle avait choisit pour lui mais très rarement, ayant retrouvé son uniforme habituel. 015 Si il à toujours eu peur de l'eau, il à appris à la surmonter au sein de l'armée. Mais ce n'est pas pour autant qu'il acceptera de passer une aprèm à la mer, ou à la piscine. Jamais. 016 C'est un piètre cuisinier, tout ce qu'il sait faire c'est des pates et des barbecues ! Autant dire qu'il ne mange pas forcément très très bien ... 017 Sportif depuis toujours, il cours tout les matins avant d'aller travailler et ce rend à la salle de sport trois fois par semaine. Il est très rare qu'il rate une seule de ses séances à part si le boulot l'en empêche. 018 Il ne sait pas du tout chanter, pour le plus grand plaisir de sa petite soeur qui ce fait toujours un malin plaisir à ce moquer de lui. En fait du coup il ne chante jamais, sauf quand il à beaucoup, beaucoup trop bu ... 019 Braden est suivit par un psychologue depuis plus d'un an maintenant. Ca n'a pas été une démarche facile à faire pour lui, et il lui à fallut beaucoup de temps avait de s'y rendre. Mais finalement il c'est rendu compte qu'il en avait franchement besoin avec tout ce qui c'était passé. 020 Il sait très bien ou Erin travaille, et si il ne veux pas harceler cette dernière il lui arrive souvent de s'arrêter en espérant l'apercevoir. Il serait le premier à arrêter un type comme lui si il le voyait roder, mais il est incapable de ce séparer d'elle complètement.


(life couldn't get much sweeter ☀️)


les questions sont libres, à vous d'y répondre comme vous le souhaitez tant qu'on en apprend plus sur votre personnage.

01. êtes-vous du genre romantique ? Il ne l'a jamais été jusqu'à ce qu'il rencontre Erin. En réalité un homme n'est pas vraiment un romantique jusqu'à ce qu'il trouve la femme, la bonne. Il à toujours aimé lui faire plaisir, lui faire envoyer des fleurs quand il n'était pas là, lui préparer des diners surprises alors qu'il était en permission sans qu'elle le sache. Il ne l'a fait que pour elle, et sait au fond qu'il ne le fera pour personne d'autre qu'elle.
02. que pensez vous de l'amour ? L'amour ça donne des ailes, vraiment quand on est amoureux on à l'impression que tout peux arriver, qu'on peux tout faire. Mais quand on en est privé sa fait mal, vivre une histoire à distance n'a pas été la chose la plus simple qu'il ai eu à faire, mais ça valait le coup. Par contre quand l'amour nous abandonne, ça fait mal. Trop mal.
03. quel est votre pire souvenir lié à une relation ? Il venait à peine de rentrer à la base, après avoir essuyé une heure de tirs non stop quand on l'a interpellé pour qu'il aille rencontrer le chef. A vrai dire il ne souhaitait qu'une chose, prendre une douche ou préparer une offensive pas ce lancer dans des conversations barbantes. C'est là qu'on lui à appris qu'Erin était à l'hôpital, qu'elle avait perdu le bébé ... A vrai dire c'est le pire souvenir de toute sa vie.
04. qu'attendez-vous de la vie ? Il attend de la vie qu'elle donne plus qu'elle ne l'a déjà fait à son entourage. Lui à déjà eu ce qu'il devait avoir, il souhaite juste que les autres soient heureux.



Pseudo, prénom • foolish blondie/tica, pour changer ! Âge • toujours 24 dents, euuuuh ans ! Pays • FRANCE . Comment avez-vous connu le forum ? •  :cch: . Avatar • Chris Evans Ton personnage •  est-ce un un personnage inventé Crédits • pinterest (image) tumblr (gifs). Autres comptes • euh ... des autres quoi ?  cat  Le mot de la fin •  :zo:  :zo:


Code:
<pris>Chris Evans</pris> <pseudobottin>▹ braden odair</pseudobottin>


Revenir en haut Aller en bas
❉ love is such  a fantasy
avatar
love is such a fantasy

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
you're the sea i drowned in and the forest i got lost in
NOT WEAK JUST BECAUSE MY HEART FEELS SO HEAVY

i wish i’d never laid eyes on him. i wish we’d never met .… if i never laid eyes on him, then i wouldn’t have fallen in love, and he wouldn’t have fallen in love. that may have made for two more lonely people in the world, but also a lot less pain and heartache for many, many others…. if it were a choice, who would choose this kind of love? so i wish we never met. but we did. and i tried. i tried and failed and tried and… failed again to hide, to stop loving him, but i couldn’t. i was weak. i hated myself. i wore this ring to remind me of my weakness. and i won’t ask for forgiveness. just don’t ask me to undo the past, don’t ask me to fall out of love with him, because if i could i would ...
›› Los Angeles since : 01/06/2017
›› Love letters written : 61
›› Pseudo : foolish blondie (tica)
›› It's crazy, I look like : jessica fuckinamazing stroup
›› Credit made by : foolish blondie (avatar) ☞ foolish blondie (profil crackship) ▫ tumblr (other profil gifs) ▫ scandal (profil quote)
›› I have a doppelgänger with : abby lewis (jessica fuckinamazing stroup) ✻ jay specter (sam orgasmic claflin) ✻ naïa atkins (dianna mindblowing agron) ✻ ella malone (jenna cutie coleman) ✻ anton sheffield (jensen naughty ackles) ✻ lissa crowley (italia perfection ricci) ✻ ophelia baron (jessica badass alba) ✻ wilson campbell (theo hottie james) ✻ sara ashmore (candice bittie accola) ✻ bobbie matthews (johanna hottie braddy) ✻ catriona milano (amber hotness heard) ✻
›› Availability : hello beauty you, i'm avalaible right nowprénom nom, (statut) » prénom nom, (statut) » prénom nom, (statut) »
›› Occupation :
›› We're having a baby :

MessageSujet: Re: BRADEN ODAIR ♦ Mer 16 Aoû - 21:44

 

Down with love
I’m wandering, but I’m not lost.


Les tirs, les morts, les blessures on s'y habitue avec le temps. Il pensait qu'il était prêt pour ça quand il c'est engagé, il pensait savoir tout mieux que tout le monde, qu'il pourrait survivre à l'armée de façon plus simple. Ce n'était pas le genre de souffrance à laquelle il c’était attendu, il ne pouvait dire si ça avait été pire ou non, c'était différent. Il a du apprendre à ce plier aux règles, ce qui n'a pas été chose aisé au tout début parce que trop têtu et trop fier pour ce faire dicter sa conduite. Pourtant il s'y ai fait, il a comme tout les autres pris le pli et en quatre ans il a monté les échelons assez rapidement, l'armée était devenue sa raison de ce lever le matin. Lorsqu'il était en permission cela n'empêchait pas sa mère de lui demander de revenir parce qu'elle ce faisait beaucoup trop de soucis. Être sur le terrain le faisait ce sentir vivant, et a vrai dire il ne s'imaginait pas pouvoir faire autre chose de sa vie que ce métier là. " Bravo 2 t'es pris pour cible " l'information grésille dans son oreille, l'homme en face de lui est le chef du village qu'ils viennent  d'infiltrer. Ce dernier est le responsable de la dernière bombe qui a enlevé la vie à dix de leurs soldats. Braden ne quitte pas l'autre du regard en faisant un signe que peu verrait, seulement ses hommes il les connait et pendant un instant il s'attend à ce que l'on respecte ses ordres. Pourtant les minutes passent et l'homme en face de lui n'est toujours pas abattu " On ne tirera pas Bravo 2. " finalement l'homme en face lui sourit prenant conscience que les choses tournent à son avantage. Si il sent au loin l'arme pointée sur lui, Braden sent pourtant la frustration monter en lui, il sait qu'il pourrait dégainer et planter une balle entre les yeux de cet homme, responsable de bien des tueries pourtant il y'a des villageois aux alentours qui sont innocents. " A votre place colonel, je partirais d'ici. " L'homme sourit, conscient qu'ici c'est lui qui à l'avantage et non pas eux. Il ne s'agit pas d'une mission suicide il le sait, trop de vie serait mise en jeu si il agissait aussi ce retire t-il finalement sans rien dire. De retour à la base pourtant, la frustration n'est pas passé quand son chef le fait venir à sa tente. " J'aurais pu l'avoir monsieur. " les dents et poings serrés, il ce tient debout face au Lieutenant Colonel Jonhson attendant que celui-ci lui réponde qu'il aurait du. Après tout ses attaques lui prenait ses hommes peu à peu il le savait. " Nous le voulons vivant Colonel Odair. " une jeune femme brune sort alors de la pénombre, rien qu'a la regarder on comprend qu'elle ne fait pas partit de l'armée et ceci même si elle porte les mêmes vêtements que les soldats. La façon qu'elle à eu de lui dire ça ne lui plait pas, ce croyant plus intelligente que lui peut être, croyant surement savoir de quoi elle parle. Il la regarde avec un air de défis, et si il avait pu tuer les gens d'un seul regard, peut être n'aurait-elle pas vécu bien longtemps. " Colonel, je vous présente l'agent Nikki Wolf de la CIA. Elle est ici afin de mettre en place un accord de paix. " La CIA ... Il aurait du s'en douter, ils étaient bien fort pour mettre leur nez partout et ne rien arranger. Avec ce qu'il voyait tout les jours, la paix il n'y croyait pas du tout et n'en pouvait plus de devoir attendre que des hommes en costumes assis derrière des bureaux leur donne des ordres inutiles. La tension dans l'air laisse comprendre à la brune que Braden ne l'aime déjà pas, tout simplement pour ce qu'elle représente. Personne ne peux comprendre ce qui ce passe tant qu'ils n'ont pas été sur le terrain. " Et voici Erin Stark. " il ne l’avait pas vu avant qu’elle ne ce déplace derrière l’agent de la CIA. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, son regard s’adoucit quand elle s’avance. Elle n’avait rien d’un agent, elle n’avait rien de militaire même … Ses vêtements prouvaient qu’elle n’était clairement pas de leur milieu professionnel mais elle ne semblait pas pour autant mal à l’aise de ce retrouver ici. Ses yeux bleu océan ce posent sur Braden avant qu’elle n’incline la tête pour le saluer, et il lui répond. " Le village abrite de nombreux enfants malades, ils ont besoin de soin. Si nous vous avions laissé faire, il n’y aurait plus d’enfants."  les mots de l’agent semblent ce perdre dans la tente. L’humanitaire, voilà pourquoi l’autre jeune femme était là. "Nous avons réussis à négocier." ses simples mots donnent à Braden l’envie de vomir, on ne négociait pas avec ses gens ! Son supérieur le voit, "Vous devrez accompagner Mademoiselle Stark,  vous et votre équipe pendant le temps qu’elle passera avec nous." Le ton employé fait comprendre à Braden qu'il n'a pas le choix, après l'avoir salué il sort de la tente sans attendre la jeune femme qu'il entend pourtant le suivre. De nature impulsive, il commence déjà marmonner tandis qu'elle continu de le suivre. " Vous savez que c’est la bonne chose à faire. " tente t-elle de lui faire entendre. Il finit par s'arrêter et elle aussi, il se tourne finalement afin de lui faire face, et pointe un doigt sur elle " Et vous, vous ne savez rien. " C'était évident alors, le reste du temps qu'ils allaient passer ensemble n'allait pas être de tout repos. Beaucoup vous dirons de Braden qu'il est un homme incroyable, et juste, qu'il serait capable de donner sa vie pour ses soldats. Mais peut être qu’Erin ne vous aurais pas toujours dit ça, car pendant toute la période ou elle lui fut assignée ils ce vouèrent une guerre verbale presque sans répit. Parfois certains soldats les regardaient faire en souriant, car ils ce disputaient comme pouvaient le faire un couple divorcé, ou des parents qui ne sont pas au même point de vue pour leurs enfants. L'amener sur le terrain ne lui faisait aucunement plaisir, au fond il savait que c’était la bonne chose à faire. Pour autant il ne pouvait s’empêcher de démontrer à chaque fois qu’il en avait l’occasion, que c’était une mauvaise stratégie. Cependant elle prouva rapidement qu'il avait tort de douter, et la voir en contact direct avec ses enfants qui n’avaient rien ne le laissait pas de marbre. " Alors ? " devant lui ce tenait le soldat Carvers, un de ses meilleurs éléments qui avait passé le dernier mois en compagnie de Stark. Il n'avait pas voulu paraître trop grossier à son égard car il avait d'autres choses en tête, notamment le fait que les bombes artisanales sur les convois militaire ce faisaient de plus en plus fréquentes et qu'ils devaient mettre un terme à cela. Carvers lui indiqua qu'elle avait prit le pli, mais cela ne changeait rien au fait qu’elle ne connaissait rien aux protocoles et qu’elle était constamment en danger avec eux, mais aussi sans eux. Ils étaient aujourd'hui dans la vraie vie, et si la plupart du temps il voulait lui même la paix entre les deux pays c'était un fait, il avait perdu 10 soldats en moins de deux semaines et la haine avait rapidement commencé à prendre sa place. Après son entretien, il c'était dirigé à la réunion qu'il avait organisé afin de voir les derniers dispositifs pour le convois de nourriture prévu dans l'après midi jusqu'au village voisin. Ensembles ils avaient élaboré des parcours stratégique, tentant surtout de trouver comment ce séparer afin de ne pas tous ce faire toucher et mourir en vain. Quand il indiqua à tout le monde de prendre son poste il suivit lui même le mouvement avant d'attraper le poignet de l'officier " Stark, vous venez avec moi. " De toute les personnes l'ayant connu avant l'armée, chacune d'entre elles auraient pu vous dire que Braden n'était pas un homme froid. Si il avait l'habitude de ne pas ce faire marcher sur les pieds, ou bien parfois de démarrer au quart de tour, il n'était en aucun cas un homme aussi distant et froid. Beaucoup vous diront que l'armée l'a rendu ainsi, méfiant et toujours sur ses gardes, mais les personnes le connaissant mieux vous diront que c'est juste une façon de ce protéger. Il ne sut déchiffrer son expression mais quand il sortit à son tour de la tente, elle le suivit. Dernièrement ils c'étaient opposés sur bien des choses, avaient beaucoup crié avant de trouver un terrain d'entente mais sur cette opération ils étaient tout les deux sur la même longueur d'onde : le but était de nourrir le village voisin, et de ne perdre aucuns soldats, car si elle ne s'en doutait pas Braden n'aimait pas tuer. Et il tentait au plus de l'éviter, un comble pour un soldat, mais c'était un fait et ce qui le démarquait des autres. Ils rejoignirent rapidement le 4x4 de tête, il prit place devant tandis qu'elle s'installa a l'arrière et quand tout fut fin près ils quittèrent la base. " Je peux savoir pourquoi vous avez soudainement décidé que je pouvais vous accompagner, alors que cela fait plus d'un mois que vous me refourgué à bon vous semble ? " On lui parlait rarement de cette façon, et si au début les hommes le regardait un peu stressé de savoir comment il allait finir par lui tomber dessus, aujourd'hui ils voyaient là un jeu qui ne prenait jamais fin et qui commençait à les lasser. " Carvers ne pouvait plus vous supporter, j'ai du me sacrifier. " Elle ne répondit pas, peut être était-elle en train de chercher quoi lui envoyer à la figure, aussi profita t-il de ce moment de répit pour tenter de joindre l'autre partie du convoi à l'arrière afin de leur dire de ce disperser à ce moment là. " Bien Colonel, nous - "  Braden n'eu pas le temps de comprendre ce qui venait de ce passer qu'un sifflement indiqua l'arrivé d'une bombe, sans même qu'il ne puisse le voir, le bruit provoqué coupa leur audit et fit penché leur propre voiture tandis que celle de derrière était en train d'exploser. Il lui fallut un certain temps avant d'ouvrir les yeux et de voir ou il était, coincé par la ceinture sa tête reposait sur celle du pilote qui ne vivait plus. Toujours perturbé par le silence il ne voit plus rien, mais en ce relevant et donnant un coup de pied dans la porte pour l'ouvrir et s'en extraire il voit Erin bouger derrière, il ne peux pas parler aussi bien commence t-il a attraper son arme et il finit par attraper sa main. A ce moment là leurs regards ce croisent, il lui fait signe qu'il veux sortir et elle tente un léger acquisement. Dehors il commence à entendre les tirs, voir ses hommes se replier, appliquer la technique de sécurité qu'ils ont prévu une heure auparavant. Il sent un filet de sang couler le long de sa tête, et se tourne vers Erin afin de voir si elle va bien, et il est rassuré de voir qu’a part quelques égratignures elle va bien, aussitôt il l'attrape par la taille et la fait passer devant lui afin qu'elle ce réfugie dans le ravin avec les autres. Au moment ou tout les sons lui reviennent au même moment, ils viennent de rejoindre le reste de l'équipe, un petit passage rapide lui fait comprendre qu'ils ont perdu près de cinq homme, dont Carvers. Impossible de parler il agit en circonstance afin d'organiser un repli stratégique vers la dernière balise, avec un peu de chances l'explosion aura alerté les autres. Et pendant un instant tandis qu'il se trouve arme à la main, il croise le regard de la jeune femme et pour la première fois ils se comprennent, ils sont dans la même galère. Plus tard sous la tente de l'infirmerie ils se croiseront avec respect pour une fois " Erin. " dirait Braden avec respect en hochant la tête en sa direction, elle lui offrirait son premier sourire en répondant du même ton  " Braden. " Peu de temps après, Jaxson apprendrait que la jeune femme avait été renvoyée au pays.  


Les mains sur le volant, ses doigts tapotent en rythme avec la musique sans même qu’il n’en ai réellement le contrôle. C’est toujours comme ça avec ce genre de musiques, on ne les à pas sur son iPod, mais on connaît le rythme par coeur à force de les entendre tout le temps, partout. Il roule dans les rues de Los Angeles, cela lui fait un bien fou de revoir ses endroits qu’il aime et qu’il connaît par coeur. Le bras posé sur sa vitre complètement ouverte il profite d’être de retour à la maison, tout en sachant qu’il repart dans deux semaines. Les lunettes descendues sur le visage il hoche aussi la tête en rythme avant d’entendre quelqu’un pouffer. " Quoi ? " il tourne rapidement la tête vers sa droite, afin de ne pas quitter la route des yeux trop longtemps. Erin secoue la tête, en riant. Et cette vision était plus belle encore que tout le reste. Elle ne lui répond pas tout de suite en continuant de le fixer.  " Sérieux les One Direction? "  parce que c’était bien cette chanson ridicule qui passait à la radio à l’instant, et qu’il était réellement en train de ce donner en spectacle donc à connaître le rythme par coeur. A son tour il ce met à rire, il avait conscience qu’il devait renvoyer. Plaçant sa main droite sur le volant, il déplace sa gauche sur la jambe de la jeune femme afin d’entrelacer leurs doigts. Elle n’a pas besoin qu’il lui explique, elle vient les retrouver presque naturellement. " Je ne te laisse même pas imaginer ce que les mecs écoutent ! " c’était vrai, leur playlist n’était pas franchement de son gout, mais il n’avait jamais l’envie de leur couper leur moment de plaisir. Si ils voulaient écouter de la musique de merde, ils pouvaient … La musique change, celle-ci il ne la connaît pas. Au moins il paraîtra donc moins ridicule ! Ils ce rendaient chez ses parents, il était rentré la veille au soir et était directement rentré chez lui pour surprendre sa femme. Car Erin avait eu la folle idée de lui dire oui, il ne savait pas encore comment c’était possible qu’elle accepte de le supporter de la sorte mais elle avait accepté de ce lancer dans cette aventure. Il ne lui avait pas dit qu’il revenait, il ne le faisait pas toujours d’ailleurs car il aimait plus que tout l’expression qu’il voyait apparaître sur son visage à chaque fois qu’elle le voyait sur le pas de la porte alors qu’elle ne s’attendait pas à le voir avant plusieurs jours. D’un geste elle rapproche leurs mains enlacées contre elle, sur son ventre. Braden avait retourné l’information dans sa tête toute la nuit, et n’en croyait toujours pas un traitre mot. Elle était enceinte … Elle lui avait dit presque à l’instant ou elle c’était décollé de ses bras après lui avoir sauté dessus. Il ne savait pas vraiment depuis quand elle gardait cette information, mais elle n’avait pas voulu lui apprendre par téléphone ou encore par lettre. Elle avait voulu lui dire de vive voix, pour voir sa tête et c’était réussit. Il était resté complètement sous le choc … Ils allaient avoir une bébé. Un petit être vivant était en train de grandir en elle à l’instant, un mélange d’eux deux. Ils voulaient fonder une famille depuis quelques temps déjà, c’est pour ça qu’ils avaient investit dans une maison un peu plus grande. Mais il y’avait une certaine différence en le fait de le prévoir, et le fait que ça arrive pour de vrai. Il était heureux, complètement heureux, complètement comblé. " On ne dit rien pour le moment, okay ? "  il hoche la tête, c’était ce qu’ils avaient convenus. Ils ne diraient rien tant qu’elle n’avait pas dépassé le premier trimestre. Il n’y avait aucunes raisons pour que ça ce passe mal, vraiment aucunes mais elle ne voulait pas tenter leur chance. Enfin arrivés devant la maison familial, c’est toujours mains dans la mains qu’ils rejoignent le barbecue en préparation dans l’arrière du jardin. La première personne à le voir est sa mère qui ce précipite pour prendre son fils aîné dans les bras, elle était la seule à savoir qu’il revenait ce week end c’est surement pour ça qu’elle avait mis en place ce repas familial de dernière minute. Son père lui attrape le bras pour l’attirer contre lui et lui donner une grande tape sur l’épaule tandis qu’Erin embrasse Martha. Leurs retrouvailles sont coupés par un bruit inattendu de verre ce brisant, tous ce retournent vers la source de ce bruit pour y découvrir Ange complètement choquée de voir son frère dans le jardin  " Mais non! "  avant que qui que ce soit ai pu lui dire quelque chose, elle ce met à courir pour retrouver les bras de son frère qui la serre contre lui. " Hey poussin! " elle détestait franchement ce surnom, mais semblait bien trop heureuse de le voir pour dire quoi que ce soit, ou pour riposter. Elle reste encore plusieurs minutes dans ses bras, comme incapable de le lâcher par peur qu’il ne disparaisse. Ce n’est qu’après qu’elle l’ai lâché que Braden remarque la dernière personne qu’il avait besoin de voir. Un nouveau sourire ce dessine sur les lèvres tandis qu’il attrape volontiers la bière qu’il lui tend " T’aurais pu nous dire que tu rentrais bro’! "  Braden rit, avant de prendre une gorgée de bière. Il avait rencontré Shane alors qu’ils n’étaient l’un comme l’autre qu’encore au lycée. Ce n’était pas le genre de rencontre dont on aime parler, parce que ce n’était pas tout plein de joie et de bonheur … Mais cette rencontre leur avait changée la vie à tout les deux. Si il n’était pas son frère par le sang, il l’était de toute évidence par tout le reste. " Et m’enlever tout le plaisir de ce genre de retrouvailles ?  Jamais ! " Shane ce met à rire à son tour, c’était bel et bien son meilleur ami qu’il venait de retrouver. L’après midi fila à toute vitesse, il ne c’était même pas rendu compte de l’heure avancée avant que la lumière naturelle ne baisse. Il fallait l’avouer si il aimait son métier, si il aimait être sur le terrain et commander son équipe ce n’était rien comparé à ça. Comparé au fait de pouvoir passer du temps avec sa famille, les gens qu’il aimait. Cela lui manquait un peu plus chaque jours, tout comme le fait qu’il savait que quitter l’armée lui manquerait. Mais il c’était fait son idée, il savait ce qu’il devait faire. Il savait qu’au vu de la nouvelle vie qui les attendaient Erin et lui, il devait le faire. Il passa plus d’une heure à en parler avec Shane sans pour autant lui dire la raison de sa décision, et ce dernier ne pris pas le parti de lui dire qu’il faisait là la meilleure décision du monde, ni que c’était la pire de toutes les idées qu’il avait toujours pu avoir. Parce qu’il ne savait pas mieux que lui ce qui était le mieux pour Braden, et voulait toujours rester sincère avec lui. C’était ce qui les avaient toujours réunis tout les deux, leur sincérité l’un envers l’autre. Après avoir dit aurevoir à tout le monde, Erin, Shane et lui rejoignent leurs voitures respectives. " Et félicitation! "  Braden le regarde sans comprendre, suivit d’Erin qui vient de quitter ses bras tandis qu’elle était en train de lui dire aurevoir. Shane incline la tête vers le ventre partiellement rebondit de la jeune femme qu’il connaît depuis plusieurs années maintenant, et fait un clin d’oeil à son meilleur ami. Bien sûr que Shane avait comprit, il n’y avait pas beaucoup de choses qui aurait pu faire douter Braden. Erin, et le fait qu’ils commencent enfin une famille ensembles était peut être la seule et unique raison pour que le jeune homme quitte l’armée de son plein gré. C’était pourtant ce qu’il avait fait, il avait lancé la procédure à l’instant ou il avait posé le pied en Irak. Après dix années de bons et loyaux et services, Braden Odair avait besoin de rentrer auprès de sa famille. Une demande peu acclamée au contraire, et beaucoup trop contestée pour que les choses ce passent tranquillement il le savait … On lui demande de finir son année, et c’est ce qu’il accepta de faire. Ne voyant pas assez Erin pour faire tout les pas de la grossesses ensemble, il profita de chaque instants qu’ils pouvaient passer ensembles quand il était en permission. Son ventre était de plus en plus gros à chaque fois qu’il pouvait la voir. Lui qui n’était pas certain d’être capable de devenir père un jour voyait son opinion changer jours après jours. Ils attendaient leur fille avec une telle impatience … Ensembles ils mirent en place sa chambre, cherchèrent un prénom qui lui irait à la perfection. " J’aime bien Chloe. "  déclara finalement Erin, un soir ou ils étaient chacun la tête dans un livre pour trouver le prénom parfait. Elle avait la tête posée sur ses genoux, et le regard fixé sur lui. Il adorait ce prénom lui aussi, Chloe Odair. C’était ainsi qu’allait s’appeler leur fille, et c’était parfait. La perspective de la voir arriver dans leur vie le réjouissait plus que ne le stressait au fur et à mesure des jours. Mais ce jour là tout bascula, absolument tout. Il ne lui restait plus que deux semaines avant de finalement ce retirer, rentrer chez lui et passer les derniers mois de grossesse avec sa femme. Ils avaient fait en sorte qu’il puisse être là pour l’accouchement. Tandis qu’il fini une tournée d’entrainement avec la plupart de ses équipiers habituels, on les interromps. Tous en garde, ils s’attendent à être déployés ailleurs mais aucune des autres n’est concerné " Colonel, venez avec moi."   leur général ne l’avait jamais vraiment porté dans son coeur, mais ils avaient envers l’un et l’autre un certain respect. Braden ne ce douta de rien, il laissa les autres après que certains ce soient moqué de lui et le fait que le général ne veuille lui parler qu’à lui. Beaucoup était encore jeune, un peu idiots parfois mais le jeune homme ne leur en tenait pas rigueur. Ce n’est que lorsqu’ils furent arrivés sous la tente du général, que ce dernier ce tourna vers lui d’un air grave. " Brade nous avons reçu un appel de la base il y’à une heure."  il venait de l’appeler par son prénom. Il ne l’appelait jamais par son prénom, pas même lors de soirées auxquelles ils pouvaient assister ensembles et cela n’annonçait rien de bon. " Qu’est ce qu’il c’est passé ? " le général s’approche de lui, l’air renfermé, attristé. " Votre femme à eu un accident. "  ses mots l’avaient mis à terre. Et sa vie venait d’un prendre un tout autre tournant à cet instant sans qu’il n’en soit vraiment conscient.


 
 


_________________

our relationship ended in the silence. it was the silence in the air that deafened me when you told me it was over. my head was filled with white noise, and my mouth was far too dry to even whisper out, s t a y
Revenir en haut Aller en bas

BRADEN ODAIR ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ THAT'S LOVE BITCH ! :: votre 1ère catégorie :: Foolish Blondie :: Fiches de présentation-